Chine : des vigneronnes étrangères mettent le vin du Ningxia au goût du monde…

ningxia

Décidément, la Chine fait l’actualité en ce moment, après les conférences internationales de Yinchuan sur le week-end du 9 au 11 juin derniers, l’Agence Chine de communication Xinhua, nous fait découvrir que des femmes vigneronnes se sont installées sur certains domaines de la zone viticole du Ningxia, non seulement pour y faire du vin dans le cadre de collaborations avec des entités chinoises, mais aussi avec le but de faire connaître les progrès accomplis par les vins chinois aux yeux de la planète.

2 exemples sont mis en valeur, avec deux personnalités très différentes, une Française et une Chilienne, qui continuent sur leur lancée un peu de tour du monde des pays viticoles, et qui se retrouvent quasiment dans la même situation sur le vignoble chinois situé au pied de la fameuse montagne Helan, où seraient réunies, pour les experts, des conditions de culture de la vigne et de production de vin, presque idéales, du moins comparables à certaines zones viticoles d’autres continents réputées pour produire d’excellentes cuvées.

La première nommée est Maria Teresa ROMERO PONCE, une Chilienne vigneronne arrivée ici en 2021, et qui travaille actuellement pour la Stone & Moon Winery, où elle travaille de nombreux cépages et en 2023, ce sera sa première production personnelle. Elle travaille particulièrement le marselan, qui est un cépage métis qui se vinifie généralement en rouge, mais ici, elle veut démontrer que ce raisin peut aussi produire d’excellents rosés, un style de vin qui est très à la mode aujourd’hui sur le marché mondial. Cette Chilienne a l’habitude de bourlinguer, une quinzaine de vignobles à son actif en France, en Allemagne, en Australie, en Italie et aux USA et pour sa production chinoise, elle a réussi des implantations sérieuses dans les villes de Beijing, Shanghai, Shenzhen et dans le Shandong, la Chine restant pour elle une nouvelle exploration mondiale et elle est ainsi devenue un expert incontournable dans ce pays….

Christelle CHENE, elle est française, née en Bourgogne et s’y connaît en vin ; elle a souhaité ensuite apprendre le chinois à l’université de Dijon ; elle a ensuite après ses études, elle a commencé dans le marketing du vin français en Chine, une expérience de presque 10 années et aujourd’hui elle est installée ici depuis 2019 et collabore avec le vignoble le plus important de la zone, le célèbre XIGE ESTATE. Et là elle fait la machine inverse, travailler pour le marketing des vins chinois pour pénétrer les réseaux internationaux.

2 beaux exemples donc de coopérations et d’interactions viticoles, où se mélangent les cultures, les langues, les expériences et c’est certainement de cette façon que l’intégration des vins chinois se fera sur les autres parties de la planète… À qui le tour, les visas et les voyages en Chine sont à nouveau ouverts, ce n’est donc qu’une question de volonté et de curiosité !

Source : www.xinhuanet.com

Les derniers articles

Vous cherchez un emploi ou un stage ?

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour rester au courant de toutes nos actualités.