Le voilier GRAIN DE SAIL II achemine des grands vins français vers New York

voilier cargaison décarbonisation

La course aux performances énergétiques à minima est toujours d’actualité pour la flotte maritime qui a aussi son rôle à jouer dans l’empreinte carbone liée au transport de marchandise et qui doit dans les années à venir améliorer ses performances.

Le cargo voilier GRAIN DE SAIL II qui fait suite au numéro 1 de la série est parti vendredi dernier du port de Saint Malo avec quelques 350 tonnes de marchandises diverses, qui en l’espace de 24/25 jours vont être acheminées vers le port de New York avec un gain de 95% sur les émissions de CO2 par rapport à un transport normal porté par l’énergie thermique d’un cargo classique.

Parmi ces marchandises, organisées sur 4 niveaux différents de cales, se trouve un lot important de bouteilles de grands vins de Bourgogne et de Champagne ; en effet les maisons célébrissimes Albert Bichot et Charles Heidsieck se retrouvent dans cette livraison de prestige et chacune d’entre elles a sa raison pour célébrer l’évènement.

Albert Bichot, entretien depuis plusieurs années sur ses vignobles de côte d’Or et de côte Chalonnaise, une politique résolument tournée vers une viticulture durable, avec ses domaines certifiés en agriculture bio et il ne reste plus qu’à verrouiller la même initiative pour le domaine du chablisien. De son côté Charles Heidsieck tenait à célébrer le 200ème anniversaire de sa naissance et de la cuvée Champagne Charlie relancée à l’occasion de ce bicentenaire.

Ce sera la première traversée transatlantique de ce navire, qui outre les caisses de vin, portera dans ses cales des produits bretons, des cosmétiques, du textile et des moteurs électriques.

Le voilier de deuxième génération fait 52 mètres de long sur 10 de large, il est très moderne puisque ses cales sont à des températures comprises entre 15 et 25° et l’hygrométrie y est contrôlée régulièrement.

Un exemple à suivre pour les futurs transports outre-atlantique que l’on espère voire se développer sur l’ensemble des mers et océans du globe.

Source : www.avis-vin.lefigaro.fr

Les derniers articles

Vous cherchez un emploi ou un stage ?

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour rester au courant de toutes nos actualités.