Le domaine Errazuriz perle du Chili

bodega erraruiz header

Nous sommes dans la célèbre vallée de l’Aconcagua, un endroit au Chili où l’on cultive de la vigne depuis plus 5 siècles, aux environs de 1850 les cépages européens sont importés assez massivement pour apporter un sang nouveau et aussi alimenter une demande sur le vin de plus en plus importants, c’es( le début des adaptations et en fait le début du règne du cabernet sauvignon dans ce pays.

En 1870, un immigré basque du nom d’Emiliano Errazuriz, effectue a cheval un périple à quelques 100 kilomètres au nord de Santiago et découvre cette fameuse vallée où il décide d’y créer un vignoble. Le climat quasi méditerranéen de l’endroit apporte la consécration au domaine…Après 3 ans d’installation, le vignoble atteint rapidement 300 hectares plantés de cépages européens. En 1890, ce domaine devient le plus grand du monde avec surface totale de 1300 hectares !

Par jeu d’alliance familiale et de mariages, c’est la famille Chadwick qui prend la direction du domaine et le pilote encore aujourd’hui. Un développement du domaine est alors effectué dans une autre vallée célèbre, celle de Maipo, à ce jour les parcelles se sont démultipliées et on trouve aussi bien des cépages de zones chaudes comme le cabernet sauvignon ou le petit Verdot, mais aussi des cépages de zones froides tels le chardonnay ou le pinot noir par exemple.

La consécration arrive en 2004, où dans un concours haut de gamme avec des super toscans, des grands crus de bordeaux et de France, la cuvée Vinedo Chadwick 2000 se classe 1er devant un autre chilien célèbre, Sena 2011 et Lafite Rothschild 2000. Cette dégustation qui a lieu à Berlin signe la célébrité et le succès de la bodega.

Par la suite, lors d’une vingtaine de grands événements organisés dans le monde autour du vin, la cuvée DON MAXIMILIANO a remporté 5 fois le titre de meilleur vin du monde, sur une période de 10 année avec plus de 1400 experts de la filière vin comme jurys…

Cette cuvée mythique a évolué au fil des ans, passant de mono-cépage au dernier assemblage 2018 composé de 70% de cabernet sauvignon, 15% de Malbec, 7% de carménère, et quelques pourcentages supplémentaires de petit cerdot et cabernet franc.

Le boisage, a lui aussi, continué ses affinages avec 22 mois en chêne français dont 65% de bois neuf.

Cette cuvée reste la signature du domaine et la continuité de la volonté familiale a rester le numéro chilien, et un des meilleurs vins du monde…À découvrir donc en urgence et à programmer cette dégustation dès les premiers jours de l’année de manière express…

Source : www.toutsurlevin.ca

Les derniers articles

Vous cherchez un emploi ou un stage ?

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour rester au courant de toutes nos actualités.