Ces périodes de fortes chaleurs sont toujours des moments difficiles pour bien consommer les vins et surtout respecter les températures de service qui deviennent capitales !

En fait presque tous les types de vins peuvent se consommer en été mais en respectant le protocole du froid…

  • Les vins rosés bien sur paraissent bien appropriés, d’autant plus qu’ils vont marier à souhait la cuisine fraîcheur, salades, grillades, desserts aux fruits, il faut quand même faire attention à utiliser prioritairement des rosés fruités et acidulés et laisser de côté provisoirement les rosés structurés et au bord de la tannicité ! quelques idées, le sud ouest est un bon pourvoyeur de rosés fruités comme à Fronton ou en Gascogne par exemple.

Température idéale : fourchette 6°/8°

  • Les vins blancs secs peuvent aussi être une bonne solution, surtout ceux élevés en cuve, non boisés, qui ont gardé tout le potentiel du fruit et de vivacité ; on s’orientera donc vers des vins assez droits et tendus, comme les sauvignons de Touraine et du Centre Loire, qui feront merveilles avec des petites fritures de poissons de rivière ou de belles salades végétariennes !

Les bourgognes aligotés, de très jeunes pinot blanc ou sylvaner d’Alsace rentreront aussi aisément dans ce schéma…

Température idéale : fourchette 6°/8°

  • Ne pas négliger bien sur les vins effervescents qui en cette période de l’année apportent par leurs bulles ce côté friand et désaltérant qui convient si bien à nos palais ! les crémants de Loire, d’ Alsace, et de Bordeaux sont bien adaptés, ainsi que les Limoux ou Gaillac perlés qui sont les rois de l’été ; la Clairette de Die va être une solution éblouissante pour les fins de repas sucrées sans oublier le Champagne bien sur, surtout les blancs de blanc qui reflètent idéalement la finesse du chardonnay à cette époque de l’année.

Température idéale : fourchette 6°/8°

  • Les vins rouges sont ceux sur lesquels il va falloir être le plus attentif ! Exit les vins rouges tanniques et corsés ou les vieux millésimes qui ne supportent pas la chaleur, mais plutôt des vins rouges au fruité intense comme sait le faire l’Anjou ou la Touraine, les vins du Centre et bien sur les vins du beaujolais qui conviendront parfaitement aux repas d’été, où vont s’entremêler sur table de belles assiettes de charcuterie ou de belles sélections de fromages frais.

Température idéale : fourchette 12°/14°

  • Il ne faudrait pas non plus oublier les possibilités offertes par les vins blancs doux ; un chenin du Layon assez jeune, un assemblage de mansengs de Jurançon ou un pinot gris vendange tardive pourront nous ravir et bien servir des desserts fruités comme on les aime à cette saison

Température idéale : fourchette 8°/10°

  • Rappelez vous, un seul leitmotiv: respect des températures comme nous l’a appris ce cher Olivier POUSSIER que nous saluons à cet effet !!
Nous contacter