Au Palais du TAU à Reims, Musée de la ville, grâce à un achat effectué par la maison TAITTINGER lors d’une vente aux enchères en 2020, on a récupéré mieux qu’une relique, mais une bouteille en verre soufflée à la bouche bien sur, qui avait été fabriquée pour le sacre du roi LOUIS XV en 1722 ; une bouteille presque tricentenaire mais parfaitement conservée, aucune éraflure ni ébréchure du verre, malheureusement vide et il parait que c’est la seule rescapée d’une série de 6000 qui avaient été préparées pour les cérémonies d’investiture du roi, qui avait seulement 12 ans à l’époque.

C’est la première fois à Reims que l’on boit du vin effervescent pour ce type de banquet et aujourd’hui donc, au même endroit trône la bouteille rescapée qui a retrouvé la salle des festins, haut lieu de l’histoire des rois, ce qui lui redonne sens et valeur ! Cette bouteille retrouve donc le lieu où elle a été ouverte, le 25 octobre 1722, avec à cette époque les armoiries de la cité, la colombe portant la sainte ampoule et surtout la mention «  sacre de Louis XV », une pièce exceptionnelle qui a survécu à 300 années de la vie de la planète et reste donc le seul témoin de cet évènement qui a marqué l’histoire de France.

Rare et précieux, ce flacon trône à son tour dans l’une des vitrines blindées du Palais du TAU, dont le thème principal de la collection est le règne de Charles X. Cette bouteille a la particularité d’avoir un long goulot de 32 cm et d’être d’une couleur vert anthracite, peu utilisée de nos jours.

Cette collection sera visible du grand public à partir de 2024, suite à d’importants travaux qui vont être engagés pour la rénovation de l’endroit, mais il est certain que dès aujourd’hui ce flacon fera l’objet de toutes les attentions visuelles des heureux visiteurs !

Source : www.france-info.fr/www.leparisien.fr

Nous contacter