Nous sommes à quelques kilomètres de Cherbourg, dans une bourgade normande de 2000 âmes, en bord de la Manche, à Barneville-Carteret, un regroupement de 2 communes depuis 1964 et c’est ici que l’on a choisi de planter de la vigne….

Le climat normand on le sait est plutôt favorable au développement des vergers de pommiers ou de poiriers qui aiment cette humidité régulière et ce climat frais, mais avec le réchauffement pourquoi ne pas planter de la vigne, comme de l’autre côté de la Manche chez nos amis anglo-saxons.

Cette initiative est due à François LECOURT, qui a le plaisir de réaliser des choses hors du commun, comme par exemple un jardin exotique avec des variétés de plantes issues de pays tropicaux voire désertiques ! En 2014, lui est venu à l’esprit de planter de la vigne dans cette zone humide et venteuse. Ce sont les 200 premiers pieds qui ont affronté les difficultés et qui ont été dévorés par un troupeau de moutons qui passait par la ! Cet ingénieur est un vrai autodidacte qui a constaté que les cépages blancs traditionnels des zones plus froides, le chardonnay, le chenin, l’auxerrois, ont du mal à vivre en Normandie car il faudrait enrayer le mildiou quasiment en traitant toutes les semaines, ce qui ne pourrait se concevoir. C’est donc le cépage solaris, qui a été préféré, comme dans les pays du nord de l’Europe.

C’est vers les vins effervescents que l’orientation à été donnée, avec un rosé et un blanc produits en 2019, des vins avec de la fraîcheur, de l’acidité et du fruité. En 2020, il achète une parcelle de 1.5 hectares sur le Mont Barbey, positionnée plein sud et lance le premier vignoble du Cotentin !

3500 pieds en 2021, 3000 pieds l’année prochaine et l’année qui suivra, il va aussi lancer la plantation de haies, pour se protéger des vents et des moutons…Le coût de l’aventure revient aux environs de 90 000 euros et pour cela un financement coopératif a été lancé, la première vendange digne de ce nom étant prévue pour 2024. Les premiers flacons seront commercialisés en 2025 sous la marque « Muûs » qui veut signifier « le meilleur » en dialecte local. 

Des vins que nous découvrirons avec curiosité, car la Normandie a été dans son histoire lointaine un pays de vin, il ne faut pas l’oublier.

Source : www.francetvinfo.fr

Nous contacter