Les professionnels applaudissent à cette initiative attendue avec impatience depuis plusieurs années, surtout depuis que les effets du changement climatique se font ressentir de manière nette et incontestable dans le vignoble.

Les modifications d’encépagement, les cépages à intégrer dans les régions viticoles, Bordeaux allant beaucoup vers des expérimentations de cépages portugais et basques, la Rioja allant vers des cépages grecs un autre exemple,  les nouvelles conduites viticoles, le retour vers des cépages anciens originels, les hybrides, les clones particuliers, les porte-greffe novateurs, exetera…, autant de questions que se posent avant tout les producteurs eux-mêmes, sans avoir la solution immédiate au bout des doigts et donc fortement enclin à recevoir les bonnes informations des chercheurs et scientifiques.

Le premier cours d’ampélographie de l’OIV a été donné pour la première fois en 1938. Une dizaine d’année plus tard en 1949, une commission est créée pour mettre en place le fameux REGISTRE AMPELOGRAPHIQUE INTERNATIONAL.

En 1988, on se rend compte davantage de l’importance de l’identification des variétés dans le secteur viticole international et la nécessité de diffuser à un large public des connaissances plus approfondies et des formations sont misent en place en France, en Italie et en Allemagne presque simultanément.

La relance de cette spécialité a pour but de former des professionnels à cette spécialité mais aussi de créer un réseau de pôles et d’experts qui pourront échanger et avancer plus rapidement sur les solutions à apporter.  Les formations seront conçues avec des scientifiques experts et  les pôles universitaires et de recherches parmi les plus réputés :

  • INSTITUT FRANÇAIS DE LA VIGNE ET DU VIN (IFV)
  • INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE POUR L’AGRICULTURE, L’ALIMENTATION et L’ENVIRONNEMENT (INRAE)
  • SUP AGRO MONTPELLIER
  • IMIDRA (INSTITUT DE MADRID POUR LA RECHERCHE RURALE, AGRAIRE et ALIMENTAIRE), propriétaire de la fameuse collection de variétés El ENCIN 

L’OIV a pris la décision de relancer la matière AMPELOGRAPHIE à une époque compliquée où il est important de bien connaître la plante mère qui donne naissance après transformation au vin ; il est aussi fondamental de soutenir l’ampélographie avec une vision  de DURABILITE du secteur économique de l’industrie vitivinicole.

Les modules et leurs contenus ainsi que les dates des prochaines sessions et leurs conditions d’admission seront mis en place prochainement sur l’adresse : oivamplelography@oiv.int

Nous contacter