On est toujours étonné lorsque l’on évoque l’existence même de vins dans les pays nordiques et leurs voisins, mais aujourd’hui, encore une fois avec le réchauffement climatique tout devient possible et dans des conditions qui permettent d’élaborer des vins francs, loyaux et marchands et même d’atteindre le niveau quelque fois de grandes appellations européennes.

Le Danemark, pays consommateur de bière tout simplement par positionnement géographique, est venu progressivement au vin dans les années 80 et confirme aujourd’hui cette consommation qui devient régulière et diversifiée ; la culture de la vigne est plus récente, on peut fixer son démarrage réel en 2000, à l’époque où la commission européenne a permis de le faire, car auparavant cela était interdit suite à la surproduction européenne. On a commencé par 99 hectares sur la côte du Jutland et le premier vignoble significatif fut celui de Sven Moesgaard, un pharmacien passionné de viticulture, appelé Skaersoegaard.

Le prince Henrik du Danemark, fit aussi planter un vignoble d’une centaine d’hectares près de l’un de ses châteaux, Fredericksborg ; la famille royale du Danemark est aussi propriétaire depuis longtemps du château de Caix à Cahors où l’on y produit des vins remarquables, confirmant ainsi son intérêt en la matière… Jusqu’en 2007, ce qui était produit au Danemark ne pouvait pas faire partie de la famille « vins d’appellation ». Depuis la règle a changé, et les mentions de zone viticole, cépages ou millésimes sont clairement indiquées sur les étiquettes.

Plus d’une centaine de vignobles étaient comptabilisés au Danemark en 2020, avec une production d’environ 250 000 bouteilles par an. Dispersés autour de Copenhague, Aalborg et l’île de Bomholm.

Les cépages utilisés sont des plus résistants aux froideurs hivernales, comme le solaris, le johanniter, le souvigniers gris et l’orion pour les blancs et gris, complétés par quelques variétés rouges, comme le rondo, le regent et le merlot. A signaler aussi que l’ensemble de la production danoise est biologique.

Trouver des vins danois en France n’est pas facile, les domaines les plus accessibles sont VEJRHOJ VINGARD ou OMBERG VIN, situés dans l’île de Zealand proche de Copenhague ; une recherche à la cité du vin de Bordeaux ou chez les meilleurs cavistes parisiens pourrait s’avérer fructueuse !

Source : www.lepetitjournal.com

Nous contacter