LIV-EX est une entreprise qui s’occupe du baromètre des prix des plus grands vins du monde, où qu’ils se trouvent, pas de préférence de pays, ni de couleur, ni de style, uniquement le prix moyen des transactions au cours de l’année civile. Une analyse réalisée sur le courant du 3ème trimestre 2021, montre la progression régulière de cette gamme en or, qui tend à rejoindre les records de l’année 2011, qui avait montré l’époque du record à battre, toujours en vigueur ! (celui-ci devrait tomber au plus tard en 2022).

Nous sommes dans le 8ème mois consécutif de hausse, après les contre coups de la pandémie et de la crise sanitaire et économique occasionnées. Les 100 meilleurs vins du marché ont progressé de 7% sur le 3ème trimestre 2021, le mois de septembre ayant été très positif avec à lui tout seul une progression de 3.8% ; les plus belles performances se situent en ce moment en Italie, super toscans et vins piémontais, en Champagne et en Bourgogne, où les « climats » tirent finement leur épingle du jeu. La Californie et le Rhône français suivent tranquillement mais sûrement dans cet univers du luxe !

Les premiers crus de Bordeaux ont progressé de 6% en raison d’une forte demande sur château LAFITE ROTHSCHILD et sur plusieurs millésimes ; le 2018 est la star des derniers millésimes, 2017 et 2015 sont assez demandés aussi par les acteurs du marché. En septembre, les sorties effectives des primeurs bordelais (plus de 40 vins au total) a donné une nouvelle impulsion à cette niche financière qui se porte donc très bien !

Les valeurs montantes du moment s’affichent sans complexe : YJAR, un Rioja espagnol de Telmo Rodriguez formé à l’école bordelaise, CASA REAL de la bodega SANTA TITA au Chili, le SOUL OF A LION, de DAOU FAMILY VINEYARS à Paso Doble en Californie, le champagne CLOS DES GOISSES de la maison PHILIPONNAT, le cabernet sauvignon BIN 169 de PENFOLDS, issu du Coonawara australien et enfin le Brunello de Montalcino italien de CASTEL GIOCONDO.

En conclusion, tout va bien pour les vins rares qui font le bonheur des grands collectionneurs, achetez avant que ça monte trop !

Source : www.drinksbusiness.com

Nous contacter