Après une année 2020 très pauvre en matière de concours de sommellerie et sans Trophée Michel CHAPOUTIER, un concours qui a vu le jour en  1993, l’année 2021 nous amène le réconfort et nous sommes rassurés pour la quarantaine de jeunes élèves sommeliers (MC et BP réunis) qui ont préparé vaillamment les épreuves.

Par contre cette année, toujours avec la présence du virus Covid-19, les demi-finales se passent à distance et ont eu lieu hier, le jeudi 6 mai, les résultats seront annoncés en ce vendredi à 14H, visant à proclamer les 6 finalistes qui eux iront bien rejoindre Tain l’ Hermitage où se déroulent habituellement toutes les épreuves ; pour cette sélection, elle va s’appuyer sur la dégustation d’un vin envoyé à chaque école de sommellerie participante, où le candidat sélectionné devra le commenter dans les règles sous la surveillance directe d’un membre du groupe METRO coorganisateur de ces compétitions depuis le début de l’aventure. Un questionnaire sera proposé à chaque candidat et envoyé au jury par l’école…Le jury corrigera les dégustations et les questionnaires en terre rhodanienne et nommera les 6 finalistes en ce vendredi 7 mai.

Les 6 candidats sélectionnés iront pour leur part dans les locaux de la maison Chapoutier, pour réaliser les épreuves qui attribueront le titre final au meilleur d’entre eux, véritable reconnaissance professionnelle. Ces journées seront celles des 20 et 21 mai prochains, et les 6 candidats auront au moins la satisfaction d’être en finale, mais aussi d’accéder à un voyage mémorable en Australie, afin de visiter les vignobles océaniques de cette belle maison de négoce et aussi propriétaire de domaines de qualité.

Que le meilleur gagne donc, après ces mois difficiles pour toute une filière qui a une immense envie de redémarrer tambour battant !

Source : Bulles gourmandes over blog.com

Nous contacter