Comme beaucoup de régions européennes, le pays basque a été touché de plein fouet par la brise liée au covid-19 ; la région autonome et les responsables de la filière vin et boissons alcoolisées ont décidé d’un plan de relance commun afin d’aider les entreprises en difficulté et aussi de relancer la machine économique fortement grippée….

Ce plan tient en particulier au lancement d’une marque « ombrelle » dénommée « BASQUE WINE » qui va regrouper sous une même bannière les vins basques espagnols, la bière et le cidre de région appelée au-delà des frontières « Euskadi » ; le gouvernement basque a lancé un projet en parti porté par la fondation Hazi avec une dotation de 50 millions d’euros pour la filière et aussi une aide spécifique à l’innovation visant à dynamiser ce secteur économique.

Sont concernées dans cette œuvre collective les appellations (D.O.) Rioja Alavesa, les 3 Txakolis (Araba, Bizkaia, Getaria), le cidre et la bière. 97% des bodegas (caves), se retrouvent sur des chiffres négatifs de 45 à 50% et sont donc en grande difficulté compte tenu des pertes à l’exportation et aussi sur le marché intérieur ; cette aide concerne aussi le secteur HORECA, hôtellerie, restaurants et magasins spécialisés, et portera pour partie sur des prêts à taux 0% sur 7 années pour les entreprises bénéficiaires avec un maximum possible de 200 000 € par unité de production.

Il serait tentant de penser que les entreprises de la filière côté du pays basque français puissent s’associer à cette démarche, mais le contexte politique actuel rend  cette éventualité quasiment impossible, ce que nous regrettons vivement et ce qui aurait été une image extraordinaire d’un pays basque au-delà des frontières !

Source : www.Tecnovino.com

Nous contacter