Ce château à la façade si caractéristique et unique, un des joyaux du groupe AXA, il y a quelques années, qui en avait fait un centre d’accueil pour les vendeurs d’assurances tout en gardant le cap sur l’élaboration d’un grand vin de cru classé dans la prestigieuse appellation Margaux, est ensuite tomber dans l’oubli dans sa période dite anglo-syrienne suite à la vente de ce cru. Beaucoup de projets ensuite, un grand hôtel, des chambres d’hôtes, des salles de réception, mais peu de ces objectifs ont été réalisés….

Ce cru revient dans le giron français à la fin de l’année 2019, avec le rachat par la famille LE LOUS, une fortune issu du monde médical avec entre autres la fameuse marque Urgo bien connue des français ; le domaine vient de racheter récemment les vignes des châteaux La Galiane et de château Charmant et vient d’annoncer son intention de construire un nouveau chai et d’attaquer les grands travaux, selon son propriétaire ; les permis de construire viennent d’être déposés, les travaux devant commencer en 2021 pour se terminer en 2023 et la vendange correspondante à ce millésime.

La particularité de la nouvelle construction sera de réaliser un chai éco-responsable, composé à 100% de terre crue et de bois massif brut d’Aquitaine ; ce sera une première mondiale d’après l’architecte Philippe Madec, en rajoutant qu’il n’y aura aucun ciment utilisé ! On nous explique que les chais seront montés suivant la technique du « pisé », la terre proviendra des environs du château, dont peu de transport, objectif zéro carbone et des ouvriers vont piler ses terres sur place, avec des outils en bois de manière ancestrale…Une voûte de terre compressée supportera la charpente en bois, il n’y aura pas de poutre non plus, ni colle utilisée, ni pompe, bref il nous tarde à voire cette nouvelle bâtisse et de goûter les vins qui en sortiront ! Un challenge a quelques 20 millions d’euros…

Source : www.vitisphere.com

Nous contacter