La profession attendait cela depuis plusieurs années, le lancement des vignobles visant uniquement à produire des vins sans IG (indication géographique) ; 2 vignobles pilotes vont être lancés par le négoce dans l’Aude :

  • LES GRANDS CHAIS DE France vont se lancer avec un programme de 30 has, 15has de chardonnay et 15 has d’une variété résistante INRA, le floréal
  • De son côté, EVOC VINADEIS, établira un vignoble de 30 has de cépages rouges, cabernet sauvignon, merlot et du vidoc, une variété résistante rouge

Ces 2 vignobles seront plantés à 4000 pieds /ha et seront mécanisés, utiliseront la fertirrigation et viseront des rendements de l’ordre de 120hls/ha en blanc et 150hls/ha en rouge ; une protection environnementale maximale étant envisagée.

L’ANIVIN annonce une bonne rentabilité de tels vignobles afin de susciter les vocations venant des viticulteurs, ceux –ci étant actuellement réservés à ce sujet, en priori en raison de la question de la mise en place de contrats à long terme entre négoce et propriété et ainsi en raison de l’accessibilité à l’eau qui conditionne la rentabilité de tels projets.

L’Anivin veut encourager les plantations à destination de vin sans IG pour répondre à une demande forte du marché et veut arriver à ce que ce segment occupe 25% des exportations à moyen terme.

Nous suivrons les constats formulés par l’IFV, Institut français du vin, rapporteur du projet afin d’ouvrir d’autres entités viticoles dans le cadre de cette production.

Source : Réussir Vigne

Nous contacter