Après un parcourt semé d’embûches, l’absinthe de Pontarlier vient d’obtenir sa reconnaissance de part les instances européennes, en tant qu’Indication Géographique de boisson spiritueuse ; on se souvient que l’absinthe avait une histoire assez mouvementée qui a conduit à son interdiction totale de vente et de consommation en 1915.

En dehors du fait que la plante dite grande armoise est magnifique, le problème réside dans le fait que l’alcool obtenue après la distillation de la plante aromatisée, contient de la thuyone, un alcool dévastateur suivant son pourcentage dans le distillat et qui peut donc faire certains ravages sur un cerveau humain. Aujourd’hui les professionnels distillateurs travaillent sur des doses contrôlées et donc le maximum toléré à été divisé par 5 ou 6 et qui apporte donc à consommation modérée des effets un peu moins violents !

Une absinthe reste une boisson sophistiquée avant tout, puissante et savoureuse. Son service avec le cérémonial de la fontaine à absinthe reste culturel et peut donc apporter un éclairage précis quant à bien consommer ce liquide nacré.

A suivre donc chez vos cavistes préférés, il y a plusieurs absinthes à découvrir, mais toujours avec modération !

Source : Pleinchamp

 

Nous contacter