La poste française a récemment imaginé des formes de diversification pour ses agents distributeurs appelés communément facteurs : on connait l’option examinateur pour les épreuves du permis de conduire, il y a aussi celle plus sociale dans certaines régions plus isolées du suivi et du maintient des liens avec les populations les plus à risque comme les personnes âgées ou les handicapés, mais rien de commun avec la diversification envisagée par les autorités russes !

En effet, la poste russe assez déficitaire vient d’envisager une reconversion originale pour ses agents, celle de vendre de la bière en même temps que la distribution du courrier ; 3200 bureaux dans tout le pays ont à améliorer leur rentabilité et pour ce faire dans 2 régions pilotes, celle de Saratov au sud est de Moscou et celle de Mourmansk au nord, la direction a mis en place cette nouvelle activité afin de redresser les finances globales.

Pour expliquer cette action aux journalistes contradicteurs, la poste justifie le fait que le commerce légal de bière, permettra de limiter la consommation d’alcool frelaté et de vodkas artisanales qui font chaque année de nombreux morts dans les provinces rurales ; les facteurs sont aussi formés en même temps « aux premiers soins » et deviendront ainsi de vrais assistants médicaux attachés au bien être de leurs concitoyens !

Il reste à régler maintenant la question des salaires, car toutes ces nouvelles compétences des préposés au courrier méritent certainement une augmentation substantielle!

Source : le Point

Nous contacter