Il y a exactement une semaine se tenait au CAPC les dégustations visant à élire les meilleurs vins des appellations satellites Lussac et Puisseguin, ainsi que les Saint-Emilion, les Saint-Emilion grand cru et les Saint-Emilion grand cru classé ; la coupe se déroulait sur 3 millésimes, 2012, 2015 et 2016 et comme dans toutes les coupes sportives, la compétition se déroulait par éliminatoires directes, sachant que presque 120 domaines viticoles étaient présents dans la course.

Les jurys qui s’expriment sont pour la plupart des professionnels, propriétaires, représentants du négoce et du courtage, œnologues et sommeliers, enfin quelques oenophiles éclairés complètent l’assortiment. 

Si l’on compare aux résultats des années précédentes, on voit que l’on retrouve souvent les mêmes noms de châteaux, ce qui peut être considéré comme une prime à la régularité ! Dans cette mouvance, château Teyssier et château Soleil dans les Puisseguins, château Barberousse et Moulin des Graves pour les Saint-Emilion, château Dassault pour les Saint-Emilion grand cru classé, et aussi on peut admirer les bonnes positions de certains crus gérés par des entreprises chinoises comme Monlot par exemple.

Une belle occasion pour les cavistes et restaurateurs de se fournir auprès de ces vins qui marchent et qui semblent bien appréciés déjà par un public de connaisseurs.

Infos : syndicat des vins de Saint-Emilion.

Nous contacter