Après les conséquences de la pandémie que le monde vit aujourd’hui, en Argentine et en Californie, un écho nous arrive aujourd’hui  de l’Australie du sud, qui vient juste de sortir de la crise du plus grand brasier de l’histoire australienne, et replonge aujourd’hui dans une nouvelle dépression due au fameux virus !

Certains ne baissent pas les bras et essayent d’agrémenter la vie de leurs concitoyens, à saluer les initiatives prisent par ce manager, qui gère pratiquement 3 entreprises, une winery, une distillerie et une affaire de cuisine traiteur. Ce chef d’entreprise, qui possède un fichier de clients australiens important, a décidé d’organiser sur le flux facebook, des « talks », autrement dit entretiens et discussions en direct avec ceux de ses clients qui auraient envie de participer et surtout de dialoguer.

Pour animer ces discussions à bâton rompu, il a mis en place un dispositif qui amène la participation de son épouse et de son collaborateur principal, Henri Hammersla, qui gère la distillerie.

3 créneaux d’échanges sont prévus à des horaires de fin d’après midi, 17h ou 18h, en vue d’éviter au maximum de ses clients de se retrouver en isolement total. Tous ces clients ont été prévenus par mail et peuvent donc assister à ces séances librement…

Pour la winery, appelée ADELAIDE HILLS, c’est le propriétaire lui-même, Brendan Carter, qui ouvre à 17h heure locale d’Adelaïde, une bouteille de sa production, la boit et la commente en direct, en discutant avec les personnes connectées de sujets divers et variés.

Pour la distillerie, qui s’appelle APPELWOOD Distillery, c’est Henri Hammersla qui présente un spectacle à sketches, plutôt comique intitulé « cocktails & covid » et présente aussi une recette de cocktail tous les soirs en direct.

De son côté, l’épouse de Brendan Carter, qui s’occupe plutôt de l’entreprise de traiteur UNICO ZELO, propose une série de 12 plats typiques du producteur, livrables chez soi, avec 20% de réduction par rapport à une commande normale, et gratuité du transport ; toujours animation en direct sur facebook, prise de commandes à la suite de ces conciliabules avec la clientèle…Comme cela on entretien le contact, on fait des ventes à prix réduits et on continue à faire tourner l’entreprise malgré le confinement et le blocus…A méditer !

Le leitmotiv principal de cette winery est le suivant : « let’s do something crazy ! », en français « faisons quelque chose de fou ! »

Sources : OIV/ Broadsheet

Nous contacter