RUINART est une marque incontournable de la région champagne, qui a contribué a la notoriété de cette merveilleuse zone  viticole et qui continue à évoluer techniquement au fur et à mesure des années, et son maître de chai actuel, Frédéric PANAIOTIS, a encore plus d’un tour dans son sac et il vient encore de nous étonner !

Déjà l’année 2010, pour ceux qui l’auraient oublié, a été particulièrement compliquée en termes de viticulture, intempéries et maladies champignonnées….Les raisins noirs ont particulièrement soufferts sur ce millésime et aucun raisin rouge n’a été retenu pour faire des cuvées, ce qui explique le manque de rosé millésime 2010 . Les chardonnays par contre ont donné des vins surprenants, presque du même niveau que du côté de la Bourgogne, comme l’attestent les cuvées AMOUR de DEUTZ ou les COMTES DE Champagne de chez TAITTINGER.

DOM RUINART 2010 sera du même acabit avec une particularité supplémentaire, à savoir un élevage d’une dizaine d’années sous bouchon de liège au lieu de la traditionnelle capsule métallique, ce qui a bloqué complètement l’oxydation ménagée et a donc généré un effervescent complexe et riche en vivacité, ce qui lui donne aujourd’hui un style novateur que l’on peut dédier à son maître de chai, qui a osé se lancer dans cette aventure novatrice que peu de marques utilisent à ce jour, en dehors de BOLLINGER pour ses cuvées DP2 et DP3. Le plus compliqué surtout à été la modification de la ligne de dégorgement manuel, qui ne passe qu’une centaine de bouteilles par heure….

Cette cuvée 100% chardonnay est quand même un assemblage surtout si l’on parle de crus, à 90% en provenance de la côte des blancs (Mesnil sur Oger, Avize, Chouilly et Cramant) et 10% de la Montagne de Reims (avec Sillery), un vin dégorgé en novembre 2020 et dosé à 4 gr/l.

Le résultat aujourd’hui est bluffant avec un vin tendu aux notes aromatiques de noix grillées, de crème brûlée et de citron confit, un vin d’une rare intensité et d’un équilibre parfait : un œuvre d’art pour sur ! Les millésimes à venir seront certainement du même niveau et nous les attendons avec impatience.

Source : www.thedrinksbusiness.com

Nous contacter