On se rappelle qu’au tout début de l’histoire du vin et de l’utilisation de la barrique, il s’agissait uniquement de transporter le vin, afin qu’il arrive à destination de la meilleure façon sans trop de perte ; on l’utilisait par la suite telle quelle, à savoir on perçait la barrique (mettre en perce) et on servait les clients dans les tavernes directement à partir du fût…

Les choses se sont par la suite perfectionnées, on a commencé à choisir des essences particulières, chêne, noyer, merisier, marronnier, cerisier et bien sur le fameux chêne, qui aujourd’hui sous ses différentes variantes (pédonculé, sessile) et ses origines, européennes ou américaines, peu convenir à l’ensemble des producteurs de vin, qui trouvent leur bonheur souvent aidés par des tonneliers experts.

En Vénétie, dans une appellation dont le nom a fait le tour du monde, VALPOLICELLA, où l’on produit aussi des vins originaux et très recherchés, comme le fameux AMARONE, on a choisi de rester fidèle à la tradition, par l’utilisation de bois de cerisier, utilisé par les anciens car il poussait naturellement dans la région. Certains domaines tiennent à préserver cette tradition car ils trouvent que leur vin ainsi élevé est plus parfumé et prend des tonalités aromatiques autour de la cerise, la fameuse cerise marasquin ; le cerisier n’est pas aussi élégant par son apport de tanins si l’on compare au chêne actuel, mais certains vignerons, il est aussi plus dur à travailler.

Les producteurs habitués au cerisier, ont limité le temps de vieillissement (3/4 mois)pour ne pas se retrouver avec des vins aux tanins durs et surtout pour récupérer des arômes bien sur de la cerise mais aussi du cacao, des épices douces et des notes balsamiques ; point de vanille ou de noix de coco comme les vins élevés en fût de chêne, un autre bouquet donc, qui conviendra très bien aux Amarones, Ripassos, reciotos qui font les styles incontournables de la région vénétienne.

Les grands noms porteurs de cette région sont ANTOLINI, BERTANI et SERAGO ALIGHIERI.

Une façon de maintenir la tradition et de garder l’authenticité de ce qui fait une appellation d’origine !

Source : www.wineenthusiast.com

Nous contacter