Historiquement c’est la première fois qu’une saison des vins nouveaux et primeurs se fera sans le concours des bars et de la restauration, 3 fois hélas !

Il faudra cependant se contenter des ventes de la grande distribution, de celles du e.commerce et bien sur celles de nos cavistes préférés et pour quelques heureux qui habitent près des producteurs, l’opportunité de se servir à portée de main ! C’est à partir de 1951 que la première appellation de vins primeurs a été créée dans notre pays et c’est bien entendu l’AOC Beaujolais….Cette tradition du vin nouveau remonte à l’époque, au XIXème siècle où l’on transportait par barge le vin sur la Saône et qu’il était descendu sur Lyon et où perçait les fûts à l’arrivée.

Depuis 1951, époque où l’on a défini officiellement le vin nouveau et ses méthodes d’élaboration, celui-ci s’est développé au niveau international ; on peut dire qu’un tiers de la production du Beaujolais déferle sur les zones de destination le 3ème jeudi de novembre, l’Asie étant devenu un marché porteur avec la moitié des exportations….Vu le succès du vin nouveau plusieurs autres appellations offrent maintenant le même type de vin aux consommateurs, avec plusieurs couleurs possibles, le blanc, le rosé et le rouge. Les vins rouges sont les plus consommés à ce jour et offrent une palette de régions françaises et d’appellations en quantité : Beaujolais, Côtes-du-Rhône, Tricastin, Ventoux, Languedoc, Touraine, Anjou, Gaillac, coteaux du Lyonnais et aussi Roussillon….

Cette année, il parait que la tendance gustative est aux fruits noirs, avec de belles textures et de beaux volumes en bouche, à découvrir donc dès demain dans le magasin de votre choix !

Nous contacter