Cette compétition internationale organisée pour la 8èmeannée par la Revue des Vins de France avait lieu cette année dans le vignoble bordelais au château SMITH HAUT LAFFITTE sur les beaux terroirs de graves de Léognan ce samedi 10 octobre.

Pour la deuxième année consécutive mais avec des équipes différentes, ce qui montre le niveau global des formations, la France a gagné le trophée devant la Chine, sur une série de 12 vins du monde choisis avec minutie, dans le but premier de mettre le niveau assez haut et de mettre à l’épreuve les meilleurs dégustateurs de la planète même si cette année en raison du covid-19 les équipes étaient un peu moins nombreuses.

Nouvelle formule aussi cette année, avec une série de 8 vins dans un premier temps, après laquelle le classement était publié et déjà les deux équipes de tête étaient les deux premières du classement final ; un peu de découragement alors pour l’équipe chinoise, qui réalisait l’écart de plus de 20 points avec les français et qui a définitivement perdu en ne reconnaissant pas le château VALANDRAUD, pourtant bien connu en Chine, ce qui scellait le sort de la compétition.

Pour les amateurs de défis, il fallait reconnaitre donc les bouteilles suivantes issues d’une grande variété de pays viticoles de la planète….On a commencé par un champagne blancs de blancs de la maison AYALA, suivi par un fendant suisse de plus pur chasselas, ensuite un Meursault du domaine BUISSON CHARLES, un Amarone Classico de la Valpolicella LA DAMA, un Chateauneuf-du-Pape, domaine de la JANASSE, cuvée Champin, très beau grenache, une cuvée australienne de la maison PENFOLDS ( BIN 8 assemblage shiraz et cabernet sauvignon) , et un Ribera del Duero espagnol, PICARO DEL AGUILA, avec en final un riesling allemand cuvée BOCKSTEIN. Cela représentait la première série, qui permettait aux dix premières équipes de continuer et d’accéder aux 4 derniers vins.

Tout s’est joué sur ce quarté, en commençant par un chardonnay néozélandais ATA RANGI, suivi par un pinot noir des USA, de la maison BIRRICHINO, le célèbre château VALANDRAUD 2011 de Saint Emilion et une finale sur un liquoreux autrichien de la maison NEKOWTISCH et de cépage SCHEUREBE, introuvable du reste…

Un grand bravo à toutes les équipes et attendons maintenant 2021, pour revenir sur un concours complet, avec un maximum d’équipes du monde entier, après avoir dompté le fameux virus, espérons !

Nous contacter