C’est une histoire qui remonte aux années 70, les fameuses seventhy‘s et dont l’origine commence en Californie…En 1974, donc un banquier américain du nom de Charles SHAW, achète un vignoble en Californie et réalise son rêve, celui de produire un vin apprécié et dont le prix de vente oscille entre 45 et 50 USD la bouteille, aux environs donc de 40 euros….

En 1980, quelques années plus tard, le vignoble est ravagé par les pucerons, périclite petit à petit, et les recettes comme la production reculent régulièrement, tant et si bien qu’en 1995, le domaine est revendu, presque pour une bouchée de pain, aux environ de 27 000 USD de l’époque.

Le nouvel acquéreur, Fred Franzia, cherche un moyen de gagner de l’argent rapidement, et à cet effet il met le restant du stock acheté à Charles SHAW, au prix défiant toute concurrence de 1.99$  la bouteille et se trouve aidé à l’occasion par la chaîne de magasins américaine bien connue, TRADER JOE’S, qui utilise toute la force de pénétration en matière de marketing que peut posséder une grande enseigne de distribution. La clientèle achète le vin au départ pour son coût, mais petit à petit se rend compte que le vin proposé à ce prix dérisoire est de très bonne facture. Les ventes s’accélèrent et Fred Franzia, met en œuvre tous les moyens techniques en sa possession pour produire ce vin avec des coûts de production hyper limités et faire quand même du bénéfice sur une bouteille vendue à moins de 2 dollars et c’est l’histoire du vin à 2 balles qui fit le tour des USA.

Par la suite, Fred FREZIA fait fortune, et réalise le rêve espéré par Charles SHAW, qui vit retiré des affaires et n’a plus d’ambition de faire du vin, ni à 45$, ni à 2$, comme quoi le bonheur des uns fait souvent le malheur des autres.

Sur ces quelques lignes joviales et plus ou moins amusantes, on vous souhaite un très heureux et dynamique réveillon du Jour de l’An, en espérant vous retrouver en 2022, en pleine forme !

Source : www.food.konbini.com

Nous contacter