Le domaine LEANDRE CHEVALIER (DLC), a toujours joué avec les mots et les vins originaux ; ces parcelles à 33 000 pieds hectare ont défrayé plusieurs fois la chronique et une fois encore le domaine se montre avant-gardiste en lançant sur le marché une cuvée baptisée BORD’EAUX mais en vins de France, du fait que les raisins viennent de l’Île de PATIRAS, en plein milieu de l’estuaire, face à Pauillac, en zone dite de palus, qui ne peut revendiquer l’appellation BORDEAUX …

L’ODG Bordeaux est donc montée au créneau pour que cette cuvée change de nom et ne prête plus à confusion ; il est évident que le nom « Monopole du Bord’eaux inférieur » dû à la position au sud de l’estuaire s’explique avec humour mais d’un côté légal et officiel peut porter à confusion.

L’organisme protecteur des appellations le fameux INAO a demandé la saisie des bouteilles commercialisées, ce qui est un peu gênant puisque cette cuvée se retrouvait dans les vins phares de la foire aux vins des magasins MONOPRIX dans la partie très prisée des consommateurs, les vins rebelles !

Attention donc la plaisanterie et l’humour ne sont pas au goût des législateurs !

Nous contacter

La News letter qu'il vous faut 
Maintenant !

LES ÉCHOS DU CAFA.
 INSCRIPTION 
close-link