Le plus gros opérateur de vin en Chine a résisté confortablement à la crise avec un chiffre d’affaire très positif en 2021 et surtout une hausse de 21% des bénéfices ; pour se faire il a fallu une politique commerciale novatrice qui a donné ses fruits malgré la problématique engendrée par le Covid-19 et la crise économique qui s’en est suivie.

Le directeur des opérations, Mario ARON qui parle couramment le mandarin et le japonais, a assuré de ces bonnes nouvelles en utilisant une méthode de choc qui a commencé à restreindre le groupe des commerciaux qui est rapidement passé de 1100 à 300 commerciaux efficaces et ce qui a donné plus de souplesse à l’entreprise, après 26 années d’existence ; compte tenu aussi de l’appuie apporté par le groupe fondateur SUNTORY pendant ces périodes difficiles.

Les importations de vin ont chuté de quelques 7.4% en 2021, tant la demande locale a ralenti, et il fallu recentrer les forces commerciales vers de nouvelles cibles, à savoir les petits restaurants en y consacrant plus de moyens, ce qui a permis de perdurer et de maintenir des résultats corrects.

Nouveau cataclysme au mois de mars de cette année avec la fermeture du port de Shanghai et de l’ensemble des bars, restaurants, clubs, hôtels et des centres commerciaux ; une nouvelle stratégie a été mis en place en particulier avec le Chili, principal apporteur, et le groupe s’est séparé de son principal exportateur, La bodega chilienne LOS VASCOS du groupe Rothschild, sous l’enseigne DBR Lafite. 3 nouveaux exportateurs chiliens ont alors été sélectionnés pour diversifier les apports et éviter le poids dangereux d’un seul exportateur, encore une nouvelle idée pour diversifier le marché intérieur.

La crise n’est pas finie mais le plus gros semble passé et l’entreprise reprend des forces et semble pouvoir assurer le long terme après une période de 2 années particulièrement difficiles, grâce aux coups de pokers de son directeur général, qui reste optimiste en arguant du fait que le marché ne se rétrécit pas mais qu’il évolue, se réajuste et se redéfinit tous les jours…..

Espérons que la deuxième partie de l’année sera plus dynamique et que le marché chinois reprendra des forces globalement pour revenir vers une consommation à vitesse correcte !

Source : www.vitisphere.com

Nous contacter