Il y a toujours des initiatives qui semblent au départ un peu farfelues, mais après réflexion et compréhension de l’action entreprise, on se dit que tout cela à sa raison d’être !

Une vigneronne expérimentale vient de lancer la culture de raisins sur le toit de différents bâtiments de la ville de Montréal, et cette année cela va être la première récolte, le premier « vin de toit », en espérant que d’autres personnes se lancent dans l’aventure et de produire ce que l’on peut réellement appeler un vin urbain !

Plusieurs immeubles ont ainsi accepté ce nouveau mode de culture de vigne en pot, comme le Palais des Congrès, l’Institut de Tourisme et d’Hôtellerie et aussi celui d’Ubisoft, et cela a permis a Véronique LEMIEUX, qui a déjà travaillé pour de vrais vignobles en sol, de lancer son projet de vin citadin ; environ 200 pots ont été ainsi planté et cultivé, à partir de cépages peu connus en Europe comme le marquette, le frontenac blanc et noir et la petite perle.

La récolte s’effectue en cagettes, sans trie, les raisins sont foulés au pied et vinifiés dans un chai appelé « lieux communs » dans lequel seront produites environ 180 bouteilles d’un précieux nectar, unique sur le fond et la forme !

L’organisme fondé par la propriétaire, VIGNES EN VILLE, va s’assurer ensuite de la diffusion du vin produit, à l’occasion d’évènements en liaison avec la viticulture ou avec l’agriculture urbaine, de manière à faire découvrir plus largement le produit que par la vente directe.

Saluons cette initiative innovante mais raisonnée et surtout réalisée !

Source : www.tvanouvelles.ca

Nous contacter